Commune Romanel-sur-Lausanne

Hirondelles de fenêtre

Une hirondelle au coin de sa fenêtre

L’hirondelle de fenêtre vit au milieu de nos villes et villages, construisant son nid de boue agglomérée sur les façades des bâtiments. Bien que perçue comme gage de chance et messagère du printemps, cette colocataire n’est souvent plus tolérée, en raison de ses déjections salissant parfois
les façades ou le sol.


L’hirondelle de fenêtre est protégée selon la loi fédérale sur la chasse. Quiconque déniche des oeufs ou de jeunes oiseaux d’espèces protégées ou dérange les oiseaux pendant la couvaison est punissable. Malgré cela, toujours plus de nids sont détruits volontairement ou non. De nombreux sites de nidification disparaissent également hors période de reproduction, lors de la rénovation ou de la démolition de bâtiments. Etant donné que les hirondelles restent fidèles à leur ancien nid au fil des ans, ces pertes participent au déclin de l’espèce. Aujourd’hui, il est urgent de mettre en place des compensations pour préserver la petite ballerine de nos balcons.


Ce document vise à mobiliser et responsabiliser les propriétaires, gérants et habitants envers les espèces nichant sur les bâtiments comme l’hirondelle de fenêtre. Une cohabitation agréable pour tous est largement envisageable.